Automation / Mécatronique

Automation

Définition

C’est la conception, la réalisation, l’amélioration et la maintenance des systèmes de commande des machines de production.

Compétences

  • Dimensionner la chaîne de commande électrique
  • Comprendre la mécanique de la machine
  • Spécifier puis programmer le comportement attendu
  • Rendre le système précis, rapide et stable

Mécatronique

Le mot « mechatronics » a été inventé en 1969 par les ingénieurs Etsuro Mori et Er. Jiveshwar Sharma de la compagnie japonaise Yaskawa.

On considère souvent la robotique comme l’ancêtre de la mécatronique. La mécatronique peut être considérée comme le fruit de l’utilisation massive du transistor dans les années 60 et de la construction des premiers robots à partir de 1961.

D’abord l’électronique, puis l’entrée en jeu de l’informatique ont permis de faire sauter de nombreux verrous technologiques.

C’est à partir de sa généralisation dans les systèmes complexes que l’on a pu véritablement parler de mécatronique.

Aujourd’hui, au delà de la robotique, la mécatronique touche des applications dans tous les domaines allant du transport (avions, trains, voitures, motos, …) au médical (matériel d’analyse, matériel d’assistance, prothèses, …) en passant par la production (machines spéciales, robots industriels, composants intelligents, …) et les produits de grande consommation (machines à laver, appareils photo, chaudières, …).

La mécatronique c’est quoi ?

La norme NF E01-010 définit la mécatronique comme étant : « une démarche visant l’intégration en synergie de la mécanique, de l’électronique, de l’automatique et de l’informatique dans la conception et la fabrication d’un produit en vue d’augmenter et/ou d’optimiser sa fonctionnalité. »

Plus qu’une science la mécatronique est, avant tout, une approche nouvelle de l’ingénierie de conception.

Si l’essor exponentiel de la mécatronique aujourd’hui est rendu possible grâce aux progrès scientifiques et technologiques dans des domaines très spécialisés (mécanique, électronique, …), la mécatronique est une démarche de conception avec, dès l’établissement du cahier des charges, une approche multidisciplinaire nécessitant l’établissement d’un dialogue permanent entre les spécialistes.

La mécatronique permet d’intégrer des fonctions intelligentes dans les produits : optimisation de la consommation énergétique, meilleure intégration dans l’environnement, réactivité accrue par rapport aux phénomènes extérieurs.

Le mécatronicien c’est qui ?

Le mécatronicien est un concepteur doué d’un sens d’innovation et intéressé par les évolutions scientifiques et technologiques. Il maîtrise les outils de synthèse permettant de modéliser des interactions pluridisciplinaires au service de la conception de produits et de machines.

C’est l’animateur idéal du dialogue entre les spécialistes des différents domaines réunis sur un plateau projet.

Quels métiers ?

L’ingénieur spécialisé en mécatronique interviendra, dans tous les secteurs industriels, dans la phase de conception de nouveaux produits, de nouveaux composants ou de nouvelles machines de production.

Il intervient tout au long du cycle de vie des produits industriels, à travers les différentes phases : de recherche et développement, d’avant-projet, de conception, d’industrialisation et d’exploitation. Pour l’ensemble de ces activités, il possède une solide formation en génie mécanique, en génie électrique et en informatique industrielle.

Il occupe les postes de :

  • chargé d’affaires, chef de projet en développement de produit et de machines ;
  • responsable bureau d’études mécatronique, responsable bureau d’études automatismes ;
  • ingénieur produit, ingénieur roboticien, ingénieur automaticien ;
  • ingénieur en Recherche et Développement.

Le mécatronicien participe au développement du matériel et du logiciel, mais il a également la charge de faire travailler en synergie d’autres ingénieurs spécialistes. Il a la responsabilité de l’intégration de l’ensemble des technologies présentes dans le produit et de la conformité du produit final aux exigences du cahier des charges.

Quelles fonctions ?

Le mécatronicien ou la mécatronicienne intervient plus généralement en bureau d’études, en service industrialisation, méthodes ou qualité, mais également de façon plus marginale en achats, fabrication, logistique ou commercial. Il ou elle :

  • dirige ou appartient à une équipe pluridisciplinaire au sein d’un service BE, R&D ou industrialisation ;
  • réalise la partie contrôle commande associée aux fonctions intelligentes intégrées dans le produit ;
  • s’assure de l’obtention des performances dynamiques des machines et de leur fonctionnement en toute sécurité ;
  • réalise l’intégration des capteurs, des actionneurs et de l’informatique embarquée ;
  • réalise des essais, valide et optimise les fonctionnalités mécatroniques de produits et de machines ;
  • utilise les outils informatiques de calcul, de modélisation et de simulation permettant de définir et de valider des solutions technologiques innovantes ;
  • maîtrise la méthodologie de management de projet, les techniques d’animation, de résolution de problèmes et de négociation.

Recherche

Menu principal

Haut de page