Génétique des populations 1 - 25h - 3 ECTS

  • Principes fondamentaux et modèles de la génétique des populations : de la génétique mendélienne à l’échelle des populations
  • Introduction aux concepts évolutifs.
  • Découverte des domaines d’application en écologie, épidémiologie, agronomie…

Objectifs

Expliquer les modifications génétiques qui surviennent au sein et entre les populations à partir d’observations et de concepts théoriques. Analyser les forces évolutives à l’origine des modifications génétiques.

Syllabus

Modèles en génétique des populations :

I. Le modèle panmictique : principe et attendus

II. Influence des systèmes de reproduction

III. Ecarts à l’équilibre panmictique

  • Dérive génétique
  • Mutation
  • Migration
  • Sélection

IV. Exercices d’application: illustration des concepts

  • l’équilibre panmictique de Hardy-Weinberg
  • écarts à l’équilibre de Hardy-Weinberg

Biologie évolutive - 50h - 6 ECTS

Les cours magistraux détailleront comment la théorie de l’évolution s’est construite, comment les lignées vivantes divergent et évoluent à différentes échelles de temps et sous différents environnements, quels mécanismes contrôlent cette évolution, comment ils se manifestent et comment les étudier, ceci par le phénotype ou les gènes, aussi bien dans le registre fossile que chez les organismes actuels. Seront ainsi traités les aspects épistémologiques, la théorie de la spéciation, les forces, mécanismes et patrons évolutifs au niveau génétique/génomique, développemental et paléontologique. Les TDs et TPs mettront en application les connaissances précitées et les méthodes couramment utilisées en biologie évolutive. Ils couvriront l’étude de documents, l’obtention de données génétiques ou phénotypique et la reconstruction de phylogénies.

Objectifs

Acquérir les connaissances permettant de comprendre l’évolution biologique dans son ensemble, à savoir comment les mécanismes évolutifs, en particulier la sélection naturelle induite par l’environnement, agissent à l’échelle populationnelle au niveau du gène et engendrent les différences observées entre les lignées plus ou moins divergentes et fossiles plus ou moins anciens.

Pouvoir comprendre et interpréter des données de différents types sous l’angle évolutif afin de proposer des hypothèses explicatives testables.

Savoir appliquer des méthodes d’analyse couramment utilisées en biologie de l’évolution, en particulier l’obtention de données génétiques ou phénotypiques, et la reconstruction et l’interprétation de phylogénies.

Syllabus

CM (29h)

  • Macroévolution : histoire de la pensée évolutionniste, mécanismes d’isolement et spéciation (9h par Didier Bouchon)
  • Les forces évolutives : mutation, dérive et sélection naturelle (2*2h par Jean Peccoud)
  • Génomique évolutive : grandes tendances de l’évolution des génomes et outils pour l’étudier (2*2h par Sophie Beltran-Bech)
  • Evolution et développement des organismes (2*2h par Christine Braquart-Varnier)
  • Paléontologie et pensée évolutionniste ; Crises biologiques et radiations évolutives ; Les rythmes de l’évolution; Evo-Devo et paléontologie ; Sources de la variation morphologique dans le registre fossile (4*2h par Vincent Lazzari)

TD (10h) : exercices et analyse de documents divers mettant en application les CM, formation à l’analyse phylogénétique.

TP (11h) : obtention de données phénotypique/génétique, reconstruction phylogénétique à partir des données et interprétation. Rédaction d’un compte rendu.

Mammalogie - 50h - 6 ECTS

Ce module propose un panorama de la phylogénie, de l’évolution, du registre fossile, et des principales caractéristiques morpho-anatomiques des grands groupes fossiles et actuels de mammifères. Au travers de cours et de nombreuses séances de TP d’anatomie comparée, il permet à l’étudiant de se construire un solide socle de connaissances et de compétences sur les principaux groupes étudiés en paléomammalogie. Ce socle est un prérequis indispensable à la compréhension/réalisation de travaux de recherche en paléomammalogie dans le cadre du master (e.g., analyse bibliographique et étude de mammifères fossiles dans le cadre du projet de recherche de M1, enseignements et stage en M2).

Objectifs

Se construire un solide socle de connaissances et de compétences sur les principaux groupes étudiés en paléomammalogie.

Syllabus

  • Groupes abordés : Mammifères mésozoïques, Marsupiaux, Placentaires (Mammifères d’Amérique du Sud, Cétartiodactyles, Périssodactyles, Rongeurs, Lagomorphes, Insectivores, Proboscidiens, Carnivores, etc.).
  • Principaux thèmes abordés : Anatomie, Biodiversité, Phylogénie, Radiations et extinctions cénozoïques, Paléobiogéographie.

Primatologie - 50h - 6 ECTS

  • Présentation de l’ordre des Primates (caractères généraux, physiologie, écologie, origine)
  • Anatomie comparée des Primates : denture, locomotion
  • Histoire ancienne des Primates (origine et diversification des strepsirrhiniens, des tarsiiformes et des anthropoïdes anciens)
  • Les singes d’Amérique du Sud
  • Les catarrhiniens et les hominoïdes du Miocène (anatomie, phylogénie, paléobiogéographie)
  • Les Hominidés anciens et les Australopithèques
  • Le genre Homo (origine, anatomie, paléobiogéographie, artéfacts, culture, etc.)

Objectifs

  • Interprétation biomécanique et écologique des principales structures osseuses et dentaires des Primates actuels et fossiles.
  • Acquisition des données permettant de positionner les différents groupes dans une phylogénie générale des Primates.
  • Acquérir de solides connaissances sur le registre fossile des primates et leur paléobiogéographie, notamment au niveau des anthropoïdes et de la lignée humaine (y compris les artéfacts liés).
  • En TP/TD, observation et analyse des caractères directement sur les spécimens actuels et fossiles.

Syllabus

  • Présentation de l’ordre des Primates (caractères généraux, physiologie, écologie, origine)
  • Anatomie comparée des Primates : denture, locomotion
  • Histoire ancienne des Primates (origine et diversification des strepsirrhiniens, des tarsiiformes et des anthropoïdes anciens)
  • Les singes d’Amérique du Sud
  • Les catarrhiniens et les hominoïdes du Miocène (anatomie, phylogénie, paléobiogéographie)
  • Les Hominidés anciens et les Australopithèques
  • Le genre Homo (origine, anatomie, paléobiogéographie, artéfacts, culture, etc.)

Conduite de projets - 25h - 3 ECTS

  • Identification et définition d’une procédure afin de résoudre une problématique en lien avec l’écologie, l’évolution, les sciences du végétal ou la paléontologie
  • Accompagnement méthodologique, scientifique et technique

Objectifs

Acquérir une démarche scientifique, une méthodologie de travail et d’investigation dans les domaines de la recherche, de la gestion ou de la sensibilisation (appel d’offre, appel  à projets, projet de laboratoire, sensibilisation, plan de gestion…).

Apprendre à présenter les enjeux, la démarche et les résultats obtenus.

Syllabus

  • Étude de cas
  • Projets de recherche

Anglais - 25h - 3 ECTS

Construction d’un programme intensif de révisions pour le TOEIC en vue de la session privée de l’UFR Sciences et Techniques (certification officielle internationale).

  • Préparation INTENSIVE au test TOEIC
  • Exercices d’entrainement au CLES 2 oral et écrit

Objectifs

  • Préparation TOEIC avec TEST Blanc
  • Entrainement CLES 2
  • Distinction anglais britannique/ anglais américain. Phonologie américaine / Vocabulaire américain de la vie quotidienne et du monde du travail

Ecole de terrain - 40h - 3 ECTS

Fouille d’une semaine sur un site paléontologique avec préparation abordant les problèmes de législation et d’éthique scientifique, détermination des restes fossiles et stratégies de valorisation des résultats de la fouille.

Objectifs

  • Découvrir et appliquer les principales techniques et méthodologies à suivre sur un terrain de fouille paléontologique
  • Renforcer ses connaissances en géologie de terrain
  • Acquérir une expérience professionnelle, de la fouille aux aspects scientifiques puis médiatiques

Syllabus

Ce module constitue un élément clé de ce master. Le travail de terrain consistera en une mission de fouilles de 5 jours (5 x 6h =30h) sur un site paléontologique (techniques de fouilles, préparation et conservation du matériel de vertébrés fossiles). Une préparation abordera les problèmes de législation et d’éthique scientifique, une détermination des restes fossiles au retour (10h TD) et la valorisation des résultats de la fouille sous forme de présentation de poster

Les autres modules du Master