Conférenciers : Paul LEBLANC et Gad RINCON MOZO

Paul LEBLANC est Maître de Conférences, Université de Poitiers affecté à L’Institut Pprime UPR 3346 CNRS.

Gad RINCON MOZO est Doctorant à l’Université de Poitiers, École doctorale SIMME affecté à L’Institut Pprime UPR 3346 CNRS.

Résumé de la conférence

À l’interface d’un solide et d’un liquide, des phénomènes de polarisation physico-chimiques, encore mal identifiés, conduisent à la formation de deux zones de charge électrique, une dans le solide et une dans le liquide, formant ainsi la « double couche électrique » (DCE). Ce phénomène physique est particulièrement étudié en tant que sources d’incidents électrostatiques, mais également à travers une multitude d’applications comme les supercapacités, les batteries, les Piles à combustible (PAC) ou bien encore des systèmes d’isolation et de refroidissement des composants constituant les réseaux électriques. L’augmentation de l’efficacité de ces différentes applications reste un problème majeur et récurrent dans le challenge de la transition énergétique. Il s’agit aujourd’hui de surmonter les verrous technologiques induits par le manque de connaissance concernant les processus physico-chimiques régissant l’accumulation et le transfert de charges électriques au sein des liquides et aux interfaces solide/liquide.

La première partie de la conférence présentera une revue bibliographique du phénomène de double couche électrique dans laquelle sera exposée une brève introduction sur les modèles de réaction physicochimique associés. La seconde partie se focalisera sur les métrologies actuelles et futures permettant d’observer, de quantifier et de mieux comprendre la genèse de ce phénomène.

 

Biographie

Paul LEBLANC est un jeune Maître de Conférences à l’Université de Poitiers en section CNU 63 et chercheur à l’Institut Pprime (UPR CNRS 3346) au sein de l’équipe « ElectroFluidoDynnamique » (EFD). Il est spécialisé dans les approches théoriques, expérimentales et numériques de la double couche électrique appartenant au champ disciplinaire de l’électrostatique. Cette activité représente l’activité historique de l’équipe de recherche EFD et est référencée internationalement. Associé à Thierry PAILLAT, Professeur des Universités de l’équipe EFD, ils mènent des activités théoriques et expérimentales. Ils sont auteurs de 3 à 4 publications par an sur la thématique et encadrent en moyenne 2 doctorants par an. Leurs activités s’inscrivent régulièrement dans le cadre d’activités contractuelles avec des partenaires industrielles (EDF, ALSTOM, SNCF, Zodiac, Renault, EADS, Saint Gobain…) ou des programmes de recherche supportés par l’Institut Pprime, tel que le Labex INTERACTIFS.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !