La résidence d’artiste de Morgane Parisi à l’université de Poitiers, du 4 novembre 2019 au 14 février 2020, explorant la thématique du temps à partir de sept recherches de différentes disciplines a abouti à la réalisation d’un ouvrage graphique et pédagogique intitulé Kronos. Des actions de médiation culturelle, de rencontre avec le public et les étudiant.es ont eu lieu tout au long de la résidence. Un reportage vidéo retrace les réflexions, les croisements entre les processus de recherche et de création artistique, engendrés par ces rencontres entre chercheur.ses et artiste.

Depuis plusieurs années, l’université de Poitiers accueille des artistes de bande dessinée en résidence-projet recherche création. La résidence d’artiste de Morgane Parisi organisée par le service culture et la Maison des étudiants, Pôle vie de campus de l’université de Poitiers s’intègre dans cette démarche.

Créatrice d’images, Morgane Parisi, navigue entre l’illustration, la bande dessinée et le graphisme. A partir du travail et des échanges réalisés avec sept chercheur.ses de différentes disciplines de l’université de Poitiers, sur le thème du temps, elle a créé un ouvrage graphique et pédagogique, un leporello (livre qui se déplie comme un accordéon) dont elle a assuré l’illustration et la rédaction. L’ouvrage intitulé Kronosillustre sept recherches fondamentales de l’université de Poitiers qui explorent le temps, dans les domaines de la géologie, la paléontologie, l’écologie, l’hydrodynamique physique, l’acoustique, les neurosciences, la littérature. Sept chercheur.ses se sont impliqué.es dans ce projet pour participer à la diffusion des connaissances.

Cet ouvrage a donné lieu à une exposition visible à la Maison des étudiants du 2 octobre au 27 novembre (avant que le reconfinement en décide autrement) ainsi que dans les locaux de la présidence de l’université à partir du 21 octobre.

Les interactions entre le travail des chercheur.ses et celui de l’artiste ont été restituées dans un reportage vidéo réalisé par la mission Culture scientifique, Direction de la recherche et de l’innovation et le Pôle audiovisuel du service I-Médias, de l’université de Poitiers. Les interviews croisées entre les chercheur.ses et l’artiste donnent des éclairages sur les processus d’échanges, de questionnements, de réflexions sur leurs démarches respectives et montrent leur implication à diffuser les connaissances à un large public.

 

 

Ont participé à ce projet :

  • Sophie Beltran-Bech

Laboratoire écologie et biologie des interactions – EBI (université de Poitiers / CNRS)

  • Stéphane Bikialo

Laboratoire Formes et représentations en linguistique, littérature et dans les arts de l’image et de la scène – FORELLIS (université de Poitiers)

  • Jean-Renaud Boisserie

Laboratoire de paléontologie, évolution, paléoécosystèmes, paléoprimatologie – PALEVOPRIM (université de Poitiers / CNRS)

  • Abderrazak El Albani

Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers – IC2MP (université de Poitiers / CNRS)

  • Afsaneh Gaillard

Laboratoire de neurosciences expérimentales et cliniques – LNEC (université de Poitiers / INSERM)

  • Germain Rousseaux

Institut Pprime : recherche pour l’ingénierie en matériaux, mécanique et énergétique (CNRS – Université de Poitiers – ISAE ENSMA)

  • Vincent Valeau

Institut Pprime : recherche pour l’ingénierie en matériaux, mécanique et énergétique (CNRS – Université de Poitiers – ISAE ENSMA)

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !