Le mot de la directrice de l’unité de formation

Je suis ravie de vous accueillir sur le site de notre unité de formation en Biologie Végétale. Cette unité regroupe des enseignants-chercheurs de la section 66 du Comité National des Universités (CNU) et la majorité d’entre eux sont membres de l’équipe Sucres & Echanges Végétaux Environement (SEVE) de l’UMR-CNRS-UP 7267 : Ecologie & Biologie des Interactions (EBI).


La discipline Biologie Végétale fait partie intégrante des Sciences du Vivant. Elle comprend : la Botanique, permettant la description morphologique des plantes et leur incroyable diversité ainsi que leur classification; la Physiologie végétale, consacrée à la compréhension de la croissance, du développement et du fonctionnement des organismes végétaux ; l’Écologie végétale, s’intéressant aux interactions multiples des plantes avec leur environnement et avec les autres organismes vivants, l’homme compris ; l’Écophysiologie végétale qui étudie les réponses comportementales et physiologiques des plantes à leur environnement, la Biochimie des plantes, mettant en évidence les processus métaboliques et énergétiques, ainsi que l’élaboration des structures de la cellule végétale ; la Biologie moléculaire et la Génétique des plantes, relevant des mécanismes les plus intimes de leur hérédité, évolution et spécialisation ; les Biotechnologies végétales en pleine effervescence, s’adressant à l’amélioration des plantes et à leur inestimable productivité.


Les formations en Biologie végétale, que nous proposons, ont pour vocation de vous permettre d’acquérir des connaissances et des compétences indispensables pour appréhender les différents domaines des Sciences du végétal ainsi que leur intégration dans des secteurs d’activité variés : Éducation, Recherche, Agro-alimentaire, Plantes/Environnement, Pharmaceutique, Éco-industries…

Au sein de l’UFR Sciences Fondamentales et Appliquées de l’Université de Poitiers, nous proposons deux niveaux de formation :

  • Licence mention « Sciences du Vivant », parcours PBV « Physiologie et Biotechnologies Végétales » (responsable L3 : Sylvain La Camera)
  • Un Master mention « Biologie, Ecologie » spécialité BioVIGPA « Biologie Végétale Intégrative : Gène, Plante, Agrosystème » (responsable M1 : Rossitza Atanassova, Responsable M2 Pierre Coutos-Thévenot)

La spécialité BioVIGPA est une formation en Sciences du Végétal adossée aux activités de recherche du Grand-Ouest de la France et co-habilitée avec les Universités d’Angers, Bretagne Occidentale, Nantes, Poitiers, Rennes 1, Tours et l’Ecole Agrocampus Rennes-Angers, ceci en partenariat avec les INRA d’Angers-Nantes, Poitou-Charentes, Rennes et les Universités de Caen Basse-Normandie, Orléans, Limoges et l’ESA d’Angers. Ce master défini lors du contrat 2012-2018, prendra fin en juin 2018. Par conséquent, la première année de cette spécialité de Master qui sera toujours dispensée à l’Université de Poitiers en 2017-2018, ne débouchera plus sur la deuxième année de la spécialité de Master BioVIGPA.

Les étudiants qui intègreront la première année de cette spécialité en 2017-2018 pourront poursuivre en deuxième année d’un nouveau parcours de Master intitulé « Plantes & Société : Culture durable, Paysage et Phytovalorisation » de la mention « Biodiversité, Ecologie, Evolution ». Ce nouveau parcours est proposé conjointement par les Universités de Poitiers et de Tours et en collaboration avec le centre de recherche agronomique de l’INRA de Lusignan. Cette deuxième année se déroulera, en 2018-2019, à l’Université de Tours, sous réserve d’une co-accréditation par le Ministère. Elle aura pour vocation de former des experts en Sciences du Végétal ayant des compétences applicables à la Valorisation du Végétal dans les domaines de l’Agronomie/Agro-écologie, de l’Aménagement des Paysages (ruraux et urbains) et de la Santé/Bien-Etre. Les objectifs de cette formation prennent en compte les demandes des employeurs et l’évolution des débouchés dans les domaines de la production agricole durable, des biotechnologies végétales (en lien avec les industries pharmaceutique, cosmétique et agro-alimentaire), de la gestion de la biodiversité par les collectivités territoriales et urbaines.


Les enseignements que nous dispensons reflètent notre passion commune pour les sciences du végétal et sont tout particulièrement enrichis par nos origines et nos parcours professionnels diversifiés. Ils prennent ainsi en compte les spécificités et les compétences de chacun.

Je vous souhaite une très bonne visite et surtout n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.

Maryse LALOI

A télécharger