Séminaire international de paléontologie, évolution, paléoécosystèmes et paléoprimatologie

Le laboratoire PALEVOPRIM organise un séminaire international de paléontologie, évolution, paléoécosystèmes et paléoprimatologie. Dans ce cadre ils invitent Yonas Beyene (Centre Français des Études Éthiopiennes, Addis Abeba). Yonas Beyene est préhistorien, spécialiste des plus anciennes cultures de l'humanité.

Codirecteur de plusieurs programmes de recherche internationaux, Yonas Beyene a contribué à de nombreuses découvertes paléoanthropologiques de portée mondiale. Ancien membre du Ministère de la Culture éthiopien, ancien vice-président d’université, il joue un rôle considérable dans la recherche et la conservation du patrimoine éthiopien, auprès de l'UNESCO et des plus hautes instances de son pays. Il présentera ses recherches sur quelques-unes des plus vieilles industries au monde.

Sa présentation aura pour thème : « L’Acheuléen de Konso-Gardula et du Moyen Awash, Éthiopie »

Les sites archéologiques du Pléistocène ancien et moyen d’Afrique orientale ont fourni une profusion de données sans équivalent. Les premières industries de l’Oldowayen et de l’Acheuléen sont respectivement datées vers 2,6 Ma et 1,75 Ma. La transition entre l’Oldowayen, une technologie simple de débitage d’éclats, et la taille acheuléenne de grands supports à partir de blocs imposants est connue dans au moins deux sites, Konso-Gardula au Sud de l’Éthiopie et Kokiseli dans l’Ouest-Turkana au Kenya. À Konso-Gardula, la taille de grands éclats et le façonnage des grands outils tranchants a débuté vers 1,75 Ma. Elle a par la suite connu une importante évolution technologique, observée jusque vers 0,8 Ma, des premières formes grossières de grands outils tranchants jusqu’aux exemples les plus exquis de bifaces à double symétrie. Dans l’aire de recherche du Moyen Awash, dans le rift éthiopien principal, il existe également de nombreuses occurrences acheuléennes et oldowayennes incluant des hominidés fossiles. Les sites du Pléistocène moyen de cette vallée sont cruciaux pour comprendre l’évolution de l’Acheuléen et son remplacement ultérieur par les technologies du « Middle Stone Age » (Paléolithique moyen).


Biographie
Yonas Beyene est préhistorien et travaille dans de nombreux programmes paléoanthropologiques internationaux en Éthiopie (Afar, Omo, rift éthiopien). Notamment, il codirige les recherches menées dans le Moyen Awash, à Chorora, à Fejej et à Konso-Gardula. Il est internationalement connu pour son expertise de l’Acheuléen et de la plus ancienne culture lithique bien documentée, l’Oldowayen. Il a participé à plusieurs découvertes paléoanthropologiques capitales, d’Ardipithecus aux premiers représentants d’Homo sapiens. Par son action au sein du ministère éthiopien de la culture, il a considérablement développé la recherche paléoanthropologique en Éthiopie.
Lieu Salle 410, bât. B35 (3ème étage, aile nord)

Publié par Dominique Autain

Dernière mise à jour le 26 septembre 2019


Affiche de la conférence

Recherche d'une actualité


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr