Séminaire International de Paléontologie

Le mardi 7 mai 2019, le laboratoire PALEVOPRIM accueille la professeure Leslea Hlusko (Université de Californie, États-Unis). Leslea Hlusko est codirectrice de l'une des équipes de recherche en paléontologie humaine les plus prestigieuses sur le plan international, le Human Evolution Research Center de Berkeley. Elle présentera les travaux de son laboratoire concernant une approche de l'évolution des primates utilisant l'analyse quantitative des variations génétiques de la denture.

Séminaire International de Paléontologie, Évolution,
Paléoécosystèmes et Paléoprimatologie
Salle 410, bât. B35 (3ème étage, aile nord)
Mardi 7 mai 2019 – 13h00

Une perspective génétique sur l’évolution des dents chez les primates Leslea J. Hlusko Professeure, Département de Biologie Intégrative, Université de Californie, Berkeley, États-Unis.
Au cours des siècles, les paléontologues ont élaboré toute une gamme d’approches quantitatives pour étudier les variations de taille et de forme des dents en tant que proxys de l’évolution des mammifères. Les avancées récentes en génétique quantitative nous permettent d’ajouter une nouvelle méthode à ce répertoire. Au cours de cette présentation, je proposerai un aperçu de la recherche de mon équipe sur la génétique quantitative des variations dentaires postcanines des mammifères. Premièrement, je décrirai comment nous identifions des ratios liés à deux mécanismes génétiques structurants, et comment ces ratios varient chez les primates anthropoïdes vivants et éteints. Sur cette base, la deuxième partie étendra le champ d’investigation à l’ensemble des Boréoeutheria. Enfin, je me focaliserai sur les Hominidae et l’identification et la définition des genres dans le registre fossile.


Leslea J. Hlusko est paléontologue, spécialiste de l’évolution des primates, notamment des singes de l’ancien monde et des humains. Son approche remarquable combine la génétique quantitative de populations contrôlées de mammifères actuels, l’études des fossiles et la recherche sur le terrain des témoins de l’évolution humaine. Elle a conduit des projets de recherche en Tanzanie et au Kenya. Elle codirige le Human Evolution Research Center à Berkeley, une équipe qui a produit parmi les recherches et découvertes les plus importantes sur l’évolution humaine.
Lieu Salle 410, bât. B35 (3ème étage, aile nord)

Publié par Dominique Autain

Dernière mise à jour le 6 mai 2019


Recherche d'une actualité


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr