Activation superacide : des perspectives pour la recherche pharmaceutique

Des chercheurs de l’Institut de chimie des milieux et matériaux de Poitiers (CNRS/Université de Poitiers) viennent de mettre au point une nouvelle méthode de synthèse organique grâce à l’utilisation unique en Europe de conditions superacides HF/SbF5.

Activation superacide : des perspectives pour la recherche pharmaceutique

Activation superacide : des perspectives pour la recherche pharmaceutique

Développée en collaboration avec une équipe lyonnaise de l’Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires et la société @rtMolecule, cette réaction permet d’accéder directement à des analogues fluorés de molécules bioactives. Compte-tenu de la place primordiale du fluor en chimie médicinale, cette méthode ouvre des perspectives majeures dans le domaine de la recherche pharmaceutique. Cette étude vient d’être acceptée pour publication dans le journal Angewandte Chemie International Edition, leader dans le domaine des sciences chimiques.

Du fait des propriétés intrinsèques de l’atome de fluor, son introduction dans une molécule organique en modifie considérablement les propriétés physiques et chimiques. Cette singularité explique l’accroissement considérable de l’utilisation des composés fluorés dans de nombreux domaines (polymères, énergie, santé).

En chimie médicinale, les composés fluorés sont ainsi devenus incontournables (plus de 25 % des composés pharmaceutiques contiennent des atomes de fluor). Les diverses stratégies mises en place pour construire des molécules élaborées fluorées à potentiel biologique reposent souvent sur l’utilisation de briques moléculaires fluorées utilisées dans le cadre d’assemblage nécessitant de nombreuses étapes de synthèse. Or, ces stratégies sont souvent longues, coûteuses et peu économes en atomes. Une alternative repose sur la fluoration (ou l’insertion de motifs fluorés) à un stade tardif de l’élaboration d’une molécule (late-stage fluorination). Cette stratégie permet d’obtenir, en une seule étape, de nouveaux composés fluorés à fort potentiel par simple transformation de molécules à activité biologique.

C’est dans ce contexte, dans le cadre d’une collaboration avec la société poitevine @rtMolecule, que des chercheurs de l’Institut de chimie des milieux et des matériaux de l’Université de Poitiers (IC2MP) et de l’Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires (ICBMS) de Lyon ont développé une nouvelle méthode permettant d’insérer directement des motifs SCF3 sur des molécules organiques. Exploitant des conditions réactionnelles superacides (acide plus fort que l’acide sulfurique pur), ce processus (activation originale par protonations multiples d’un réactif de type trifluorométhanesulfénamide) permet d’exalter l’activité du réactif et de l’utiliser pour insérer sélectivement un motif fluoré innovant sur des molécules élaborées.
 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir...

Cette méthode permet de modifier sélectivement des molécules bioactives pour générer de nouveaux composés fluorés à fort potentiel et pourra dans l’avenir être exploitée dans la recherche de nouveaux principes actifs, candidats médicaments.

Références
Longin Justin Clair Bonazaba Milandou, Hélène Carreyre, Sébastien Alazet, Gino Greco, Agnès Martin-Mingot, Célestine Nkounkou Loumpangou, Jean-Maurille Ouamba, Fodil Bouazza, Thierry Billard* and Sébastien Thibaudeau*
Superacid-catalyzed trifluoromethylthiolation of aromatic amines
Angew. Chem. Int. Ed. 4 novembre 2016 - DOI: 10.1002/anie.201609574

Contacts
Sébastien Thibaudeau, Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers
sebastien.thibaudeau@univ-poitiers.fr

Site web :
http://ic2mp.labo.univ-poitiers.fr/
http://www.FMI-Lyon.fr
http://www.artmolecule.fr/

Publié par Dominique Autain

Dernière mise à jour le 13 décembre 2016


Recherche d'une actualité


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr